Dufour 36 Classic

Publié le

 

Bonjour à tous,

Après avoir navigué des années sur le « bateau des autres », j’ai acquis en 2010 un Dufour 36 Classic de 2003.

Avec mon épouse, lors de nos recherches, nous avions visité près de 10 voiliers avant de se décider pour celui-là (d’ailleurs, le premier visité était un Dufour 35 Classic de 1999 !)

Nous recherchions surtout un voilier pour la croisière tranquille et le Dufour 36 Classic correspond tout à fait à notre programme qui était aussi celui de l’ancien propriétaire.

C’est un deux cabines (avec la grande cabine propriétaire à l’avant).

Outre les qualités sous voile (malgré une GV sur enrouleur), nous avons été séduits par l’espace intérieur et la chaleur des boiseries. Ces dernières ont d’ailleurs très bien tenu dans le temps car lors de la première visite nous avions l’impression d’être dans un bateau neuf.

En outre, ce voilier avait un propulseur d’étrave, un étai largable, un bimini, une capote de rouf et des bossoirs pour l’annexe (un peu bas à mon goût car fixés au tableau arrière).Toutes les drisses et écoutes sur renvoyées au cockpit.

Nous avons pu tester ses qualités marines et sa douceur en mer lors du convoyage de son ancien port d’attache en Bretagne sud jusqu’à Cherbourg où il est aujourd’hui.

Ce bateau a aujourd’hui dix ans et semble avoir bien vieilli.

A l’intérieur, aucun jeu dans les cloisons ni au niveau des portes.

Les fonds sont sains. Les doubles fonds sont stratifiés aux varangues. Les boulons de quille sont apparents mais il faut hélas démonter les planchers vissés pour y avoir accès en totalité.

Les équipements « ménagers » fonctionnent toujours correctement.

Par contre, sur le pont, le gelcoat s’est terni et est légèrement craquelé par endroit.

Les couvercles des coffres extérieurs étant lourds, les charnières sont un peu légères (une de tordue).

L’électronique Raymarine de première monte fonctionne encore sans problème (centrale de navigation, GPS avec cartographie, pilote auto sur secteur de barre…).

Je pense qu’un moteur de 40CV aurait été préférable au 30CV monté d’origine.

Liste des principales dépenses effectuées depuis l’achat :

  • Un jeu de voiles neuves (celles d’origine de piètre qualité étaient déjà fatiguées).

  • Une ancre Cobra de 16 kg en lieu et place de la Britanny d’origine (gardée en secours)

  • Feux de navigation à LED en tête de mât.

  • Doublement de capacité du parc de batteries (en AGM).

  • Un nouveau chargeur plus puissant pour aller avec.

  • Un gestionnaire de parc.

  • Eclairages intérieurs tout LED.

Liste des améliorations futures :

  • Un foc de brise.

  • Un transpondeur AIS (émetteur/récepteur)

Sinon, ce bateau, c’est le mien et donc c'est forcément le plus beau !!!

Jacques.

LA BARAKA

1 Dufour 36 Classic

4 Dufour 36 Classic

( Documentations Yachts Dufour de l'époque )

 

Conçu par Olivier Poncin, Le Dufour 36 Classic est un plan Mortain/Mavrikios. Bateau très classique et de volume important, il est solidement construit et assez toilé. Vous naviguez sur un Dufour 36 Classic ?Vous en possédez un ?

participez au "Grand Recensement", et rejoignez-nous !

Publié dans Les Voiliers Dufour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article