Sortilège

Publié le

Michel Dufour a été, on l'a dit, un précurseur dans bien des domaines. Il a fait preuve également d'audace. Et de l'audace, il en a fallu beaucoup pour dessiner, concevoir et produire un bateau de plus de 12 mètres en polyester au début des années 70 ! C'est un très grand bateau qui va rencontrer un certain succès, malgré son prix. 73 unités seront construites à partir de 1971. Ce bateau est clairement un bateau de voyage et de grande croisière. Les aménagements sont prévus pour vraiment vivre en mer. Le plan de pont est presque celui d'un bateau de course-croisière de l'époque. Il est gréé en ketch. Pour l'époque, et la taille du bateau, c'est un déplacement relativement léger, et assez toilé. Mais ce qui est surtout noté par les essayeurs, c'est la facilité de manœuvre de Sortilège : voilure divisée, plan de pont fonctionnel, accastillage de haut niveau, équilibre de la carène, tout est là pour faciliter la tâche d'un équipage même réduit.

Aujourd'hui les « Sortilège » sont toujours vaillants. Ils ont prouvé par leurs navigations leurs aptitudes marines. Et la plupart sont dans des états d'entretien exceptionnels, tant leurs propriétaires les considèrent comme des bateaux d'exception.

sortilège d

sortilège a   sortilège e

sortilège c

1 Sortilège

(documents provenant de publicités Dufour de l'époque)

le texte de cette dernière continue sans aucun doute à nous inspirer ...

vous possédez un Sortilège, participez au "Grand Recensement" . Vos commentaires, votre avis : ici

Publié dans Les Voiliers Dufour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article