une protection d'étrave

Publié le

Vous avez sûrement remarqué que nos bateaux à la différence de nos caisses à roulettes ne sont pas équipés de pare-chocs, or il arrive que des circonstances imprévues conduisent à un arrêt plus ou moins brutal face à un quai ou un ponton. Cela se solde en général par un accroc sur la peinture et sur l’amour propre du barreur.

Le petit dégât matériel peut être évité en mettant en place une protection d’étrave ; il existe dans le commerce des défenses en polyuréthane qui outre leur coût sont assez moches. La solution élégante consiste à faire une protection en inox sur mesure.

etrave-1.jpg

Mais vous allez me dire : sur mesure et en inox cela ne va pas plaire au gestionnaire de votre compte en banque.

Que nenni ! Je viens de faire faire la pièce ci-dessus en inox 316 L (18-12 pour les vieux !) en découpe laser finition inox brossé pour moins de 50 €. La pièce mesure 800 mm de long, 70 mm en haut et 40 mm en bas. L’épaisseur est de 6 mm. La pièce brute se présente comme cela :

étrave 2

Il suffit d’agrandir les pré perçages à 6 ou 8 mm avec fraisage ou pas suivant les boulons que vous voulez mettre, plus un peu de mastic polyuréthane (sika ou autre) et le tour est joué !

A vous les fières arrivées à 3 nœuds contre le ponton, ... même pas mal !!!!

Et bien sûr la question qui tue : ça se trouve ou ?

La réponse qui va bien : être membre du CVD et envoyer un mail à :

Finesse35@gmail.com

Jean-Pierre

FINESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article